« Quand vous avez 6000 demandes qui arrivent à l’ambassade belge au Maroc et que vous avez le personnel sur place qui doit traiter ces 6000 demandes de manière sérieuse, cela prend du temps. Nous avons transmis la liste à l’Autorité marocaine qui, elle-même, a pris le temps de les analyser comme il se doit. Comme il s’agit de sa responsabilité, ces listes sont disponibles depuis la semaine dernière et cela prend effectivement un peu de temps à l’analyse ».

Merci de partager cette information