A la demande du gouvernement fédéral, l’hôpital militaire Reine Astrid prête son appareil d’extraction à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers, ce qui permettra de doubler sa capacité de test.

Ce dispositif d’extraction Maxwell aide à identifier le matériel génétique du virus en extrayant son ARN et son ADN à partir d’échantillons.

De cette façon, les hôpitaux peuvent savoir si quelqu'un est porteur du coronavirus ou non, ce qui peut être déterminé dans un laps de temps relativement court.

Merci de partager cette information