Militaires en rue: plus de 200 millions d’euros en cinq ans