Philippe Goffin : «  Les personnes qui, sciemment, font le choix de partir dans des zones rouges pour des raisons touristiques se comportent de manière totalement incivique parce que cette lutte contre le Covid est collective. On s'expose aussi à une amende qui va de 1 à 500 euros. Dans ce cas-là, le PV est transmis au parquet ».