Philippe Goffin rappelle que seuls les déplacements essentiels sont permis : « vous allez travailler au-delà de la frontière, vous allez étudier de l'autre côté de la frontière ou allez faire une visite médicale : pas de problème ».

Pour les aux achats de proximité, le ministre précise que « si vous avez des achats de proximité à effectuer, pas de souci non plus. Par exemple, si vous avez une librairie de l'autre côté de la frontière, une station service, vous pouvez y aller. Par contre, les voyages touristiques y sont interdits ».