Interrogé par Anne-Sophie Bruyndonckx lors de l'émission Matin Première diffusée sur les ondes de la RTBF ce mardi 4 août 2020, le ministre comprend l’inconfort des vacanciers belges. Il y a ceux qui ont réservé leurs vacances parfois depuis l’automne dernier et d'autres qui, au dernier moment, doivent faire demi-tour après avoir entendu à la radio que leur lieu de villégiature est placé en zone rouge.

Philippe Goffin : « La période estivale est une période incertaine et malheureusement les situations pourraient évoluer soit en bien soit en mal ; au mois d’août, il y a des zones qui vont passer en rouge, d’autres pas ».