L'Irak commettrait une erreur en demandant le retrait de la coalition anti-EI