Dans son discours à l'ONU, le roi Philippe s'inquiète de l'avenir des enfants