Europe

Mardi, après 4 jours et 4 nuits d'intenses négociations, les dirigeants européens sont parvenus à un accord sur la répartition d'un plan de relance de 750 milliards d'euros. Ce plan de relance doit permettre la relance d’une économie européenne mise à mal par la pandémie de Covid-19 ; ce plan est pour la première fois financé par un endettement commun

En Allemagne, un ancien garde nazi a été reconnu coupable de complicité de crimes de guerre. Bruno Dey, 93 ans, est un ancien garde SS allemand dans le camp nazi de Stutthof, en Pologne. Il a été reconnu “coupable de complicité dans 5 232 cas de meurtres et tentatives de meurtres”, par un tribunal de Hambourg, jeudi. Il a été condamné à deux ans de prison avec sursis.

En Ukraine, une importante prise d'otages dans un bus se termine sans que des victimes ne soient à déplorer. Un assaillant, lourdement armé, a retenu pendant plusieurs heures treize passagers dans la ville de Loutsk, à l'ouest du pays. Les autorités ukrainiennes ont indiqué avoir libéré tous les passagers pris en otage, après avoir mené des négociations sous tension avec le ravisseur lourdement armé.

Moyen-Orient

En Arabie Saoudite, les autorités saoudiennes ont annoncé que le hajj débuterait le 29 juillet. Ce pèlerinage musulman, rassemblant chaque année des millions de fidèles à La Mecque, se tiendra cette année en comité restreint du fait de la Covid-19: seul un millier de fidèles résidant en Arabie Saoudite pourront y prendre part.

Aux Émirats arabes unis, mission réussie pour « Al-Amal’. Après avoir été reportée à plusieurs reprises la semaine passée, du fait des mauvaises conditions météorologiques, la première mission spatiale arabe à destination de Mars, dirigée par les Emirats arabes unis, a décollé ce lundi 20 juillet. Les Émirats arabes unis ambitionnent de devenir un acteur majeur dans le domaine des sciences et des technologies. La sonde devrait commencer à orbiter autour de Mars d'ici février 2021.

Asie

Spatial encore, la Chine a lancé avec succès ce jeudi 23 juillet une sonde qui doit atteindre la planète Mars. La sonde a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5, la plus puissante de la panoplie chinoise, qui est partie du centre de Wenchang, sur l’île de Hainan. La sonde n’arrivera pas à destination avant 2021.

En Thaïlande, le gouvernement devrait annoncer la prolongation de l’état d’urgence jusque fin août dans le but de faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire.

Amérique du Nord

Aux États-Unis, John Lewis, militant des droits civiques aux Etats-Unis est mort. Figure de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains, il avait été gravement blessé lors d’une marche à Selma, en Alabama, en 1965. Cette manifestation joua un rôle décisif dans l’adoption de la loi interdisant les discriminations raciales dans l’exercice du droit de vote.

Afrique

Au Nigeria, les groupes jihadistes multiplient les attaques contre la population et les humanitaires. Cinq humanitaires dont un employé de l'ONG française Action contre la Faim ont péri, tués par des djihadistes cette semaine. Les victimes avaient été enlevées dans le Nord-Est du pays au début du mois de juin dernier. Le Nord-Est du Nigeria est en proie à une meurtrière insurrection de djihadistes, qui prospèrent dans cette zone reculée, à proximité du lac Tchad, dont les rives sont communes à quatre pays : le Nigeria, le Cameroun, le Niger, et le Tchad.

En République démocratique du Congo, le président Tshisekedi a annoncé mardi la levée de l'état d'urgence sanitaire. Il a toutefois précisé que la reprise des activités serait progressive.

En Afrique du Sud, Andrew Mlangeni, dernier compagnon de lutte de Nelson Mandela est mort. Grande figure de la lutte contre l’apartheid ayant passé 26 années de sa vie en prison Andrew Mlangeni est décédé à l'âge de 95 ans.

Amérique du Sud

Au Brésil, le cap des 80.000 décès liés au Covid-19 est franchi. Par ailleurs, le président Jair Bolsonaro a été testé positif une deuxième fois au coronavirus. Il ne présente cependant aucun symptôme de la maladie. Toujours au Brésil, le défenseur emblématique de l’environnement et des peuples indigènes Raoni va mieux ; il présentait un état général très affaibli mais il n’est pas malade du coronavirus.

Amérique centrale

Enfin, au Mexique, l’étau se resserre autour de l’ancien président Enrique Peña Nieto, soupçonné de corruption. Président entre 2012 et 2018, Pena Nieto pourrait être poursuivi pour corruption. Son homme de confiance a été extradé d’Espagne, Emilio Lozoya. Ses futures révélations pourraient mettre en cause M. Peña Nieto, soupçonné d’avoir orchestré un vaste système de malversations financières.

Merci de partager cette information