Capitulation de l’Allemagne les 8/9 mai 1945

Après la libération de Bruxelles le 4 septembre 1944 et la sauvegarde du port d’Anvers, il faudra attendre le début du mois de février 1945 pour que la Belgique soit définitivement libérée de l’occupation nazie. Ces 5 mois furent marqués par les difficultés en ravitaillement des armées alliées, la bataille des Ardennes et l’échec de l’offensive von Rundstedt, et le bombardement de plusieurs villes au moyen de bombes volantes, les V1 et les V2 de plus longue portée.

Au moment de la capitulation du Reich, le 8 mai 1945, 75.000 soldats belges se trouvent en Allemagne. L’immense majorité de ceux-ci sont des volontaires recrutés après la libération de la Belgique. C’est le début d’une présence militaire belge en Allemagne qui durera six décennies jusqu’au 31 décembre 2005.