Philippe Goffin, Ministre des Affaires étrangères et de la Défense, a communiqué en cette fin d’après-midi les dernières informations concernant la situation des Belges temporairement bloqués à l’étranger.

Il rappelle « qu’à l’heure où de plus en plus de pays ferment leurs frontières ou leurs espaces aériens, les affaires étrangères continuent de mettre tout en œuvre pour trouver une solution aux plus de 27.000 Belges encore inscrits sur la plateforme travellersonline.diplomatie.be ».

« Plusieurs centaines de Belges en vacances dans les îles Canaries regagnent dès à présent la Belgique sur plusieurs vols affrétés par le gouvernement belge, dont le premier a décollé hier. La Belgique organisera plusieurs autres vols de rapatriement cette semaine » précise-t-il.

Par ailleurs hier, plusieurs centaines de Belges ont également pu revenir au pays depuis la Tunisie, grâce à une initiative belge avec l’appui de l’Union européenne.

Au Sénégal, deux vols de rapatriement sont organisés depuis Dakar ce lundi 23 et mercredi 25 mars pour ramener à bon port plus de 200 compatriotes et d’autres Européens.

En Amérique du Sud, les Affaires étrangères ont facilité samedi 21 mars le retour en Belgique de 235 citoyens européens, dont une majorité de Belges, à partir de Buenos Aires.

« Les Belges qui se trouvent en situation de réelle urgence doivent contacter l’ambassade ou le consulat de Belgique compétent. Tous les numéros d’urgence sont disponibles sur le site diplomatie.belgium.be ».

« La crise que nous vivons constitue une situation inédite dans l'histoire récente du monde : elle est suivie 24h sur 24 par les équipes du SPF Affaires étrangères, tant en Belgique qu'à l’étranger. Les voyageurs belges en difficulté peuvent s’adresser à notre centre de crise via la messagerie de la page Facebook Diplomatie.Belgium ou par téléphone au +32 2 501 4000 ».

Merci de partager cette information