Le Burundi empêche le rapatriement de binationaux : intervention de Philippe Goffin au JT de la RTBF

Intervention de Philippe Goffin, ministre fédéral belge des Affaires étrangères et de la Défense, au journal télévisé de 13 heures de la RTBF ce dimanche 5 avril 2020.

La Défense au service de la Nation : préparation du quatrième vol de rapatriement vers l’Afrique

La Défense au service de la Nation : préparation du quatrième vol de rapatriement vers l’Afrique

Très tôt ce matin, le personnel du 15e Wing Transport aérien et celui de l'aéroport militaire de Melsbroek à Bruxelles, est déjà occupé à la préparation d'un Airbus A330 pour son vol vers l'Afrique.

A bord de l'avion, un équipage de 23 personnes, dont une équipe médicale militaire composée de 2 médecins et de 2 infirmières. L'appareil est équipé du nécessaire médical et des équipements de protection pour effectuer le vol retour dans les conditions sanitaires les plus sûres.

Ce vol est le quatrième vol de rapatriement que la Force Aérienne Belge effectue au profit du ministère des Affaires Etrangères, dans le cadre de l'aide à la Nation dans la lutte contre le Covid-19.

La Composante médicale transporte les patients atteints du coronavirus entre les hôpitaux

La Composante médicale transporte les patients atteints du coronavirus entre les hôpitaux

A la demande du SPF Santé publique, la Défense déploie ses ambulances et son personnel pour transporter des patients atteints par le coronavirus entre différents hôpitaux.

Objectif : assurer une meilleure répartition des lits en soins intensifs. C'est le SPF Santé publique qui monitore en permanence tous les hôpitaux belges pour éviter que certains ne soient surpeuplés.

Et c'est le Centre de crise qui analyse les besoins et les demandes et qui détermine les missions de la Composante médicale.

Réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne sur le COVID-19 ce 3 avril 2020

Réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne sur le COVID-19 ce 3 avril 2020

Lors de cette visioconférence, trois thèmes ont été abordés : les rapatriements, la coopération européenne et les campagnes de désinformation.

Réunion OTAN des ministres des Affaires étrangères ce 2 avril 2020

Cet après-midi, depuis l’Etat-major à Evere, j’ai participé à la réunion OTAN des ministres des Affaires étrangères. Les pays membres, après avoir rappelé leur solidarité, ont notamment décidé de la mise en place d’une task force spéciale COVID-19 en vue de coordonner au mieux les actions au sein de l’Organisation du Traité de l'Atlantique Nord. Cette réunion nous a également permis d’accueillir la Macédoine du Nord en tant que nouveau membre.

Philippe Goffin est l'invité de Martin Buxant sur LN24 ce 1er avril 2020

Philippe Goffin est l'invité de Martin Buxant sur LN24 ce 1er avril 2020

En trois semaines, la Belgique a dû organiser le plus grand rapatriement de son histoire. 3500 personnes ont déjà été rapatriées et ce n'est pas terminé.

Philippe Goffin estime qu'il reste 1000 à 1500 Belges qui veulent être rapatriés. Il rappelle toutefois qu'organiser ces vols vers la Belgique est compliqué. En effet, des aéroports et des espaces aériens sont fermés à l'étranger. C'est le cas par exemple en Nouvelle-Zélande où certains Belges ont fait une demande.

La Défense poursuit son aide à la Nation dans la lutte contre le Covid-19 pour accélérer les tests

La Défense poursuit son aide à la Nation dans la lutte contre le Covid-19 pour accélérer les tests

A la demande du gouvernement fédéral, l’hôpital militaire Reine Astrid prête son appareil d’extraction à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers, ce qui permettra de doubler sa capacité de test.

Ce dispositif d’extraction Maxwell aide à identifier le matériel génétique du virus en extrayant son ARN et son ADN à partir d’échantillons.

De cette façon, les hôpitaux peuvent savoir si quelqu'un est porteur du coronavirus ou non, ce qui peut être déterminé dans un laps de temps relativement court.

Informations coronavirus

Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du coronavirus et d’enrayer la pandémie. Le virus se propage à l’échelle mondiale et peut dès lors avoir un impact sur vos déplacements et voyages. Ces déplacements et voyages ne contribuent pas à lutter contre la diffusion du virus. Un nombre croissant de pays adoptent des mesures de quarantaine ou ferment leurs frontières de sorte que le franchissement de celles-ci ne peut plus être garanti. Le risque de blocage pour les citoyens belges est devenu tellement élevé que tous les voyages à l'étranger sont déconseillés.

Il est recommandé à toute personne qui se trouve actuellement à l’étranger de suivre scrupuleusement les instructions des autorités locales.

Les personnes qui séjournent pour une courte période à l’étranger, telles que les touristes ou les étudiants, sont invitées à considérer un éventuel retour anticipé ou, à défaut, être disposées à courir le risque de rester plus longtemps que prévu sur leur lieu de destination. Le logement, les finances, la famille, les assurances, la condition médicale et les soins de santé sont des éléments à prendre en considération. Si vous optez pour un retour, prenez contact en premier lieu avec votre tour-operator, votre organisme de voyage ou compagnie aérienne.

Les personnes qui résident de façon permanente à l’étranger doivent elles-mêmes estimer si le fait de rester sur place constitue la meilleure option.

Tenez compte du fait que de moins en moins de vols sont opérés et qu’il sera de plus en plus difficile de rentrer.

Si vous constatez que les frontières du pays dans lequel vous séjournez sont effectivement fermées et que même les voyages pour rentrer chez vous ne sont plus possibles, nous ne pouvons que vous conseiller de rester où vous êtes. Assurez-vous d’avoir un logement et essayez via des contacts en Belgique d’assurer votre assistance, notamment avec votre banque ou des bureaux de change (Western Union), votre médecin (médicaments), vos familles et amis. Dans les circonstances actuelles, qui sont sans précédent, les moyens d’action des Ambassades belges sont limités.​

En cas d’urgence, nos Ambassades, Consulats ainsi que le call center à Bruxelles sont prêts à assister les compatriotes belges à l’étranger, mais il importe aussi que les citoyens prennent leurs responsabilités et suivent de près les instructions des autorités locales.

Les avis de voyage sont continuellement mis à jour par pays en fonction de l'évolution de la situation. Chacun est invité à les consulter régulièrement.

#BelgenVoorElkaar #BelgesSolidaires #BelgierFürEinander

Groupe Facebook #BelgenVoorElkaar #BelgesSolidaires #BelgierFürEinander

Le coronavirus COVID-19 constitue un réel défi pour chacun d’entre nous. Suite aux mesures prises pour lutter contre ce virus, de nombreux Belges se retrouvent bloqués à l’étranger. Il n’y a qu’en travaillant tous ensemble main dans la main que nous pourrons traverser cette période difficile. En Belgique, de nombreuses initiatives d’entraide voient le jour.

Grâce à ce groupe Facebook, nous souhaitons mettre en contact les Belges à l’étranger. Formulez vos propositions concrètes et créatives sur cette plateforme afin d’aider les Belges bloqués à l’étranger. Ce faisant, respectez bien les directives locales prises pour lutter contre la propagation du COVID-19. La santé doit rester la première des préoccupations. Ensemble, nous pouvons y arriver !

Rejoindre le groupe Facebook