Bienvenue

Debats, propositions, échanges d'idées,
ensemble faisons de la politique autrement !

05 mars 2018

Intervention sur les ondes de Vivacité concernant le faible taux d'autopsies pratiquées en Belgique

1103 Vivacité

Ce vendredi 2 mars, dans l'émission "C'est vous qui le dites" sur Vivacité, je revenais sur ma question orale adressée au ministre de la Justice, Koen Geens. En Belgique, un meurtre sur deux ne serait pas détecté, faute d'autopsie. La loi actuelle n'oblige pas le recours systématique au médecin légiste pour constater les circonstances de la mort. Bien souvent, c'est un médecin généraliste qui est dépêché. La pénurie de légistes en Belgique est à cet égard problématique. Il serait sans doute pertinent d'envisager une formation complémentaire à destination des généralistes pour parfaire leurs connaissances et leur approche lorsqu'ils se retrouvent face à une mort, naturelle ou non. Mon intervention est à retrouver ici.